Pendant trois ans et demi, le Pr. Riccardo Polosa a suivi neuf jeunes adultes vapoteurs au quotidien qui n’avaient jamais fumé auparavant.

|   Avis d’expert   |   Sources   |

Malgré les limites d’un échantillon de taille très réduite, les résultats de cette recherche exploratoire sont encourageants pour les utilisateurs de vaporisateurs à long terme. Les examens médicaux n’ont décelé chez ces vapoteurs qui n’avaient jamais fumé aucune altération ni diminution des fonctions respiratoires, y compris au scanner HRCT, par rapport à un groupe d’adultes non fumeurs ni vapoteurs. Il n’a pas non plus été observé de modification de la tension artérielle ou de la fréquence cardiaque.

Il n’y a par contre pas eu de mesure toxicologique au niveau sanguin ou urinaire des personnes suivies. Ces résultats positifs demandent à être confirmés par une étude de plus grande ampleur pour être statistiquement significatifs. L’étude a été publiée dans la revue Nature Communication et présentée à l’occasion de l’édition 2017 de l’EcigSummit à Londres.

|   Article   |   Sources   |

AVIS D’EXPERT

En attente

Cette étude compare les résultats d’examens médicaux d’un groupe de vapoteurs non fumeurs à ceux d’un groupe témoin de non fumeurs non vapoteurs. Nous nous sommes interrogés sur les résultats prévisibles d’examens similaires après 3,5 ans de tabagisme, Les experts sollicités ne nous ont pas répondu.

Si vous souhaitez participer et contribuer aux avis d’experts, contactez-nous.

|    Article   |   Avis d’expert   |

 

SOURCES

  • Etude en anglais publiée sur Nature

Sources secondaires